A- A A+
9 décembre 2021

Le week-end des 17/18 § 19 septembre. Chaque année, le rendez-vous est pris à la même période. 1ère participation pour ma part en temps que binôme de photographe.

Logement au Village de Vacances les Dauphins à Saint-Cyr, plongées organisées par le LAC « Lecques Aquanaut Center », le tout supervisé par la très dynamique Catherine HERVE que l’on ne présente plus !

11 équipes de photographes dont certains peaufinaient certains réglages avant de partir pour Porto Pollo pour la finale du Championnat de France.

La Provence est peu représentée sur cette rencontre – seulement Christiane Deltour avec qui j’échange quelques tuyaux sur la Corse … entre Provençaux, on se serre les coudes. La plupart des autres équipes viennent de RABA.

Le principe de la rencontre tient en :

 -      4 plongées dont 1 de repérage le vendredi matin

-      Une sélection de 6 photos dont 5 macro et 1 ambiance

-      50 images maximum à chaque plongée (manche de 2 heures)

aaa_2299

une des photos du lauréat Frédéric Bourau « apogon mâle avec la ponte dans la bouche » 

Samedi18 septembre, nous nous apprêtons à partir plonger quand soudain à coté du bateau dans le port de Callelongue, nous apercevons une magnifique méduse Cotylorhiza tuberculata souvent appelée méduse œuf au plat ou méduse poumon, méduse endémique de la Méditerranée mais peu urticante et sans danger pour l'homme, mais plaisir des photographes

Dimanche 19 septembre, le mistral est passé par là ôtant 6 °C à l'eau par rapport à la veille. Nous décidons unanimement d'aller plonger sur les Farillons afin de limiter le trajet et de ne pas braver le froid trop longtemps. De plus, l'arche des Farillons par mistral est toujours une plongée riche d'une faune abondante. Sous l'arche nous pouvons apercevoir les classiques bancs de sar et de séveraux faisant des boules d'une taille impressionnante. Cependant, le clou fut une magnifique baudroie quasiment sous le bateau que certains ont failli ne pas voir. Ce fut un immense bonheur pour ceux qui n'en n'avait jamais vu.

meduse baudroie

Difficile de savoir à quand remonte ma dernière plongée de nuit … rien trouvé sur le carnet de plongée en 2009 … sûrement en 2008 !

Donc, j’ai saisi l’occasion – en fait, je me suis incrustée au trio de choc de RABA, Antoine, Patrick et Pierre – pour retrouver des sensations presqu’oubliées.

J’arrive péniblement au club ce vendredi soir vers 21 h 15 (c’est le début du week-end et beaucoup de monde se rend aux différents restaurants le long de la route qui mène à la calanque …)

Les gars sont en train de décharger leur voiture.

On décide du parcours : ils souhaitent se rendre à la grotte ! Bonne idée, sauf que je n’y suis plus allée, depuis un bout de temps, j’étais niveau 2 et j’avais fait la plongée avec Marie-Laure.

Nous palmons en surface pour le trajet aller, histoire de re-prendre des points de repère, de se mettre en jambes – un peu de courant rentrant et de s’échauffer musculairement – je sens l’eau fraîche (15°C). Le ciel nous gratifie d’un spectacle rare : la voie lactée illumine notre chemin, les falaises, la masse de l’île Maïre, y’a même des étoiles filantes.

grottesemaphore2

En se samedi 4 septembre,  mer calme,  beau  temps et aucun vent, tout été là pour une plongée sur le phare du planier.

une plongée mythique Le Chaoeun.

 L'histoire de ce naufrage.

Le 21 février 1970, le Chaouen, cargo battant pavillon marocain et faisant route sur Marseille avec à son bord 640 tonnes d'oranges.

La mer est calme, un léger mistral souffle.

Vers 22h30, le Chaouen heurte le sec de la Pierre à la Bague au Nord-Ouest de l'île du Planier.

Sa coque se déchire sur tribord et  finit sa course dans la petite crique à l'Ouest du Planier.

On ne sait toujours pas comment le navire en est arrivé là : Erreur de navigation, négligence du Capitaine ou de l'équipage ?

Malgré l'intervention du remorqueur Provençal 15, le Chaouen reste bloqué dans les rochers. Le Mistral s'étant levé, le remorqueur doit abandonner son sauvetage vers 2h30.

6h, l'eau a envahi les cales et la salle des machines.

A 13h30 le Capitaine Freton donne l'ordre d'abandonner le cargo, et trois quart d'heures plus tard le Chaouen se couche sur bâbord pour sombrer définitivement.

 Le Chaouen fut lancé en 1961 à Travemùnde en Allemagne. Cargo transporteur d'agrumes, il mesurait 90 mètres de long, 13,5 mètres de large et jaugeait 1.550 tonneaux.

Couché sur son flan bâbord, il repose à tout jamais par 15 à 30 mètres de profondeur.

Sa coursive tribord reste déserte.

Nous pouvons appercevoir sur son flan tribord, l’impact crée par le sec de la pierre à la bague.

Son hélice trois pales est toujours en place, concrétionnée et colonisée par de très belles gorgones;

Les treuils restent silencieux et immobiles à jamais.

Son mat de charge s’élance vers la surface, comme si il devait encore charger des marchandises.

Ses coursives ne sont  fréquentées, que par les plongeurs.

La salle des machines et ses deux moteurs de 1.370 CV reste silencieuse et déserte

Sa passerelle inanimée se découpe dans le bleu de la méditerranée.

Le WC et la baignoire de la cabine du commandant, n'est  fréquentés que par les photographes sous-marins qui trouve là un excellent sujet.

Voilà la petite histoire de ce naufrage, qui reste pour les plongeurs une trés belle plongée.

Héliceimg_3762

Une palanquée Martine, Philippe, Serge, etcimg_3802

Françoisimg_3777

 

Face à Marseille et à quelques encablures du château d'If, se trouve l'île Degaby (appelée aussi l'île Gaby)

Pour la petite histoire, ce serait un certain Monsieur de Tourville, à l 'époque de Louis XIV, qui aurait fait construire un fortin sur cette île.

( Elle est précédée de l'île Daume, de Doume, qui donna son nom au quartier d'Endoume) 

Cette île a été ensuite achetée à Liane Degaby (une artiste des années 1920) par un admirateur qui a transformé le fortin en résidence.

Après l’abandon du bijoutier Pascal Morabito, l'île a été acquise aux enchères, en 2001, par un groupe d'investisseurs marseillais constitués en société civile immobilière (SCI), parmi lesquels le marchand de biens Roland Marty et l'ancien gérant de la Société foncière d'études et d'aménagements, Georges Lefèvre, aujourd'hui décédé.

Elle devrait retrouver sa vocation première de fête, que lui avait donnée Liane Degaby et servira de lieu d’exception aux manifestations de Relations Publiques ou d’événements privés.

A l'intérieur de l'île, il existe un puits naturel, une grotte marine dont l'eau, suivant l'heure, prend des teintes bleues ou vertes.

L'île n'en finit pas de susciter curiosité, l'intrique et la passion, d'en appeler à l'imaginaire des hommes et de fendre de sa proue de rochers une mer toujours aussi bleue.

cc2a0e141a 2808260df4 gaby

 

     

Petites annonces MSLC

APPAREIL PHOTO SONY

APPAREIL PHOTO SONY
06-12-2021
PESSONNEAUX Jean Luc
1 200.00 €

Phare Bersub

Phare Bersub
06-12-2021
PESSONNEAUX Jean Luc
100.00 €

Bouteilles

noimage
07-10-2021
PESSONNEAUX Jean Luc
300.00 €