A- A A+
5 juillet 2020
Une fois de plus le gang des retraités a frappé ! le mouillage de notre bateau est tout neuf, amarres avant ,pendilles et amarres arrières. 
Merci à l'équipe

François Scorsonell

ibateau

Après quelques soucis de batterie, de moteur qui ne démarrait pas, et qui rendait la plongée incertaine, nous avons plongée aux Pierres tombées. Une très jolie plongée que je n’avais jamais faite.

Avec mon Binôme Marc, nous avons vu pas mal de Mérous un peu pétochards, une murène qui cherchait à croquer la queue d’un mérou, un gorgonocéphale, une doris géante.

Bref, une très belle plongée où toutes les conditions étaient réunies ; L’eau à 22° en surface , une mer très calme, un soleil radieux, un site très sympa.

 Le bonheur !

DSC 0432 DSC 0441 DSC 0443

DSC 0445 DSC 0452 DSC 0471

DSC 0473  

Ce dernier samedi de juin, alors que la douzaine de plongeurs se préparaient, Martine embarquait dans sa voiture ,Jean Pierre Vial et François avec la batterie hors service du"SuscleII",  afin d’en acheter une nouvelle à la Pointe Rouge. Au retour ils montent la nouvelle batterie, là ils s’aperçoivent que le démarreur a perdu ses vis de fixation,  retour au club pour chercher un boulon adéquate. Le démarreur fixé  le moteur enfin démarre. Jean Pierre constate à ce moment là,une fuite de liquide de refroidissement. Cette fois_ci, Marc part au club pour chercher un joint, le joint remplacé, le Suscle est prêt à recevoir les plongeurs et plongeuses et c'est le départ.

100 4914 20200627 101500

Restant seul avec Jean Pierre, nous décidons d’aller faire une petite marche du coté du fort des Goudes, en partant du fond de la calanque. Après avoir fait une montée plutôt raide nous voici sur le chemin du Président pour accéder à cette fortification que nous connaissons bien.

100 4926 100 4917

Nous avons constaté que le tunnel et certaines salles avaient été nettoyé, sauf au fond où se trouve la cheminée d’aération.

100 4921 100 4920

De retour des Goudes, ne sachant plus où se trouvait l’ancienne boucherie où nous prenions il y a bien longtemps nos steaks et autre, j’ai demandé à l’épicerie  où elle se trouvait. Elle était juste deux maisons avant l'épicerie.

100 4923 100 4918

Arrivé à notre base, Jean Pierre m’invite à manger chez lui, après avoir téléphoné à son épouse.Nous voilà parti, lui  en  vélo électrique et moi avec mon véhicule.                                                                           Me rappelant pas exactement où il habitait, je l'ai suivi.

Le repas débuta par des tranches de tomates de son jardin suspendu, arrosées d’huile d’olive parfumée par des miettes de basilic et agrémentée de lamelles de parmesan. Je passe sur les lasagnes à la bolognaise préparée par son épouse digne d’un "chef Cuisinier" .

Merci pour ce bon repas et pour votre Amitié qui m’a fait beaucoup de bien.

Ce dimanche 21 juin, me voici parti pour Aigues mortes, la cité construite par ST LOUIS où les croisades embarqueront. (Au XIII ème siècle, le roi Louis IX qui cherche un port ouvert sur la Méditerranée pour lancer ses croisades, se fixe sur Aigues-Mortes. C'est en 1272 que le roi Saint-Louis entreprend la construction des remparts de la ville, soit une enceinte de 1640 m de périmètre qui cercle encore Aigues-Mortes aujourd'hui)

20200621 114905

Ayant pris le chemin des écoliers, un peu avant d’arriver nous avons pu voir un nid avec sa cigogne qui couvait sa progéniture.

100 4896      100 4902        100 4903   

Après avoir mangé la gardiane de taureau au restaurant des voyageurs sur la place  ST Louis. 

 

100 4904     100 4905     100 4910

Nous sommes allés visiter la tour Constance et faire les 1/640 km sur les remparts du mur d’enceinte.

100 4912    20200621 143537    20200621 145110 

Nous avons aussi constaté le non respect de notre environnement par des inconscients qui jettent leurs canettes et autres saletés dans les meurtrières du mur d’enceinte. Quelle tristesse ! 

Il y avait longtemps que je n’étais plus allé aux Baux de Provence, donc  ce dimanche 14 juin je me suis décidé d’y retourner.

100 4874   100 4876    

 

 

100 4877

 100 4875

 

 

 

 

Apres avoir pris une pizza à Maussane, découvert un harnachement de cheval pour la fête de Dieu qui se trouvait exposé dans l’église et un side-car datant des années 40, me voici reparti pour les Baux que vous pouvez découvrir sur ces photos.

 

100 4883  100 4886  20200614 145456   100 4887

 

 

 

  

Petites annonces MSLC