A- A A+
18 octobre 2021

Vendredi Matin

Le vent souffle moyennement, mais assez pour qu’on décide de faire notre plongée de repli, les Pharillons.

Nous sommes 6 plongeurs : Anne et sa fille Sophie, Laurence et ses deux niveaux1 (Thomas et Vincent de la Calanque), Guy, Jean Luc et moi, les 3 photographes.

Ia mer est agitée même sous l’eau et la mise au point sur les sujets va être assez compliquée.

On revient un peu déçus de notre plongée, les poissons n’étaient pas au rendez vous, à mon avis eux aussi s’étaient mis à l’abri. Par contre les algues vertes de Callelongue commencent à envahir le tombant avant les arches.

Photos de Martine

FleurN70 0621N70 0626N70 0630N70 0633

Photo de Jean Luc

jlv1jl vJL3JL4

JL5JL6

Photo de Guy

GuyGuy1

Guy2

Samedi matin

Le Barracuda est complet, on est 8 plongeurs à bord : Laurence, Sandrine,  Martine Henri, Thierry, Marc, Guy et Jean Luc.

Une mise à l’eau du Barracuda que l’on maîtrise bien maintenant. Mais le treuil électrique installé nous faciliterait la tâche.

Le temps est couvert, il y a encore un peu de houle, la décision est prise on tente les Moyades au lieu des Pharillons, plongée faite la veille par 4 de nos plongeurs.

Pour une fois j’abandonne mon inconditionnel binôme, mon Guitou qui va plonger avec Jean Luc, je plonge avec Laurence.

Au départ Laurence me cherche les petites bêtes, ce qui ne nous empêche pas de voir 5 murènes et 3 gros chapons.

Sur la fin de la plongée, à la pointe des Moyades, un spectacle inoubliable nous attend. C’est le grand festival de poissons. Dans le même périmètre, tournent autour de nous des bancs de corbs, mérous, sérioles, dentis, barracudas, dorades, sardines, et même un sar tambour qui se mêle à la troupe… On devient fous de joie, on retrouve Guy et jean Luc tout autant émerveillés que nous, on se tape dans les mains, on se pince les bras. Quel spectacle magnifique !

Au retour sur bateau, les langues s’attisent, tous les plongeurs sont ravis et commentent leur plongée. Et là Guy qui est encore  tout émoustillé de ce qu’il a vu, se met debout , met une main au dessus de sa tête et l’autre derrière ses fesses et se met a trémousser en nous annonçant qu’il a vu un poisson lune venant vers lui, le regardant avec son gros œil (mimique de Guy sur le gros oeil) , puis qui a pris le large.

Eclat de rire général  en voyant Guitou nous clowner la scène, surpris aussi de le voir s’exprimer de cette façon, lui qui est très calme et assez réservé en général. A tel point que l’on va avoir du mal à le croire. Mais non, il a bien vu le poisson lune !

N70 0641N70 0645N70 0646N70 0655N70 0673

Martine.

Fantasia de poissons, de quoi faire tourner la tête ; bancs innombrables de sérioles, barracudas, sardines, corbs, mérous. Des chapons étaient là aussi pour compléter ce festival ...de quoi se croire sous les tropiques par moment !

Photos J luc

Jean Luc.

 

François, Geneviève et moi, partons pour une plongée sur mon Ancre.

Quelle plongée ? Une eau à 14°, une visibilité presque nulle, un courant de renverse, bref une plongée dans le brouillard.et les algues vertes envahissantes.

IMG 6875 IMG 6879

IMG 6883 IMG 6888

Après 47 minutes de plongée à une profondeur de 19 mètres, nous n’avons  pas trouvé l'ancre du bout du monde. Sur notre retour nous avons vu la cheminée, la scelle envahie par les algues, etc. C'est le comble ! Nous ne reconnaissons plus notre calanque avec ces algues.

IMG 6891 IMG 6890 IMG 6894

Un retour dans la calanque très difficile dû au courant qui régnait en maître.

En effet pour cette fête de l’ascension, les travaux au club des Morses continuent : François et Pierre en maçonnerie pour faire les jambages qui supporteront un nouvel établi qui recevra le nouvel étau.

100 5447 Copie 100 5448 Copie 100 5450 Copie

Jean Claude lui répare pour la énième fois la porte du coffret EDF démolie à plusieurs reprises.

Lucien explique à Laurence la façon de remplir les fiches journalières qui lui seront transmises.

100 5451 Copie Resized 20210514 133544

Martine fait le grand nettoyage et rangement des placards du dessus de l’évier de la cuisine.

Resized 20210514 133325 Resized 20210514 133352

Pierre et Laurence etudient le projet de la mise en place du treuil électrique sur le glacis afin de remonter notre Barracuda plus rapidement et facilement qu’à l’habitude, ce qui parfois est une véritable aventure des pieds "Nickelés". 

Voilà encore un jour de fête bien rempli chez les Morses du bout du monde.     

Ce 8 mai, pour fêter l’Armistice de 1945, nous avons été gâtés.

Par un temps très clément, nous partons sur les Moyadons, avec Rémi assurant notre sécurité.

Dès notre immersion, Guy repère une énorme baudroie. Notre palanquée de photographes a le cœur qui bat la chamade. Depuis le temps que l’on espère la voir.  Chacun à son tour, on va la flasher sans restriction, la pauvre !

  Guy guy     Jean Luc Jean Luc 4 

Pour ma part, très déçue de ne pas être en grand angle car je ne peux immortaliser que son œil avec mon objectif 105mm.

Martine

On verra ensuite barracudas, mérous, poulpe, et encore une limace en pleine eau, soulevée par un coup de palme de plongeur, l’occasion de faire une ou deux photo aux normes.

Jean luc Jean Luc 5Jean Luc 6 Photos de Jean Luc

Photo de Guy guy1

Photos de Martine N70 0559  N70 0561 copy

Lorsque nous remontons au bout de 64 minutes de plongée, on se rend compte que l’ancre du bateau est enraguée. Pour compenser mon manque de force lorsqu'on remonte le bateau,  je propose d'aller la débloquer, à leur grande admiration.

A notre retour, Jean Claude se met à nous préparer notre repas.

Merci Jean Claude et merci Geneviève de nous avoir permis d’avoir des pates « al dente ». On rinçait encore notre matos que Jean Claude voulait mettre les pates dans l’eau frémissante, heureusement Geneviève lui a suggéré d’attendre que nous soyons tous prêts pour le faire. Ouf !

Il ne nous reste plus qu’à mettre les pieds sous la table. La chance !

Après le repas les travaux forcés nous attendent  ; la réparation de la bonde du bac de rinçage, dirigée parJean Luc et Jean Claude les grands spécialistes, et assistée par Geneviève et Martine les ouvrières bienveillantes.

C’est ça un club associatif ! On partage notre passion avec un très grand plaisir et ensemble on relève les manches avec autant d’enthousiasme pour le bon fonctionnement du club.

Après avoir échangé des SMS avec Marc, pour savoir si on plongeait ce 8 mai, jour de la victoire de 1945.

Nous voici tous les deux en partance pour aller faire une visite à l’ancre de Callelongue, communément appelée l’ancre à "Gégène"

.JC9  JC10  jc5

Pendant 45 minutes, dans une eau à 14°, avec une visibilité moyenne, et les algues qui envahissent le fond de notre calanque ainsi que l’Ancre, nous avons fait la rencontre d’un Bernard l’Hermite,  d’une très belle taille, protégé par une belle anémone urticante, comme vous pouvez le constater sur ces photos.

jc4JC11JC12

jc6jc7

De retour à notre base, Marc et Geneviève ont marqué les masques, vérifié les stabilisateurs et rempli les fiches du matériel de plongée du club.

Une autre équipe de plongeurs Morses : Martine, Jean Pierre Parcy, Jean Luc, Guy, Henri et Thierry, avec Rémi assurant la sécurité,  sont partis plonger sur les "Moyadons".

Midi dix, les pizzas Roma arrivant, Geneviève, Marc et moi sommes passés à table sur la terrasse.  

Les plongeurs étant de retour, j’ai mis l’eau à chauffer pour leur faire cuire les spaghettis « al dente » que Martine avait amenés avec la sauce au pesto. 

Dans l’après midi après avoir rincé et rangé notre matériel, Jean Luc que nous voyons pour la deuxième fois s’est rendu compte que le bac de rinçage fuyait du coté de la bonde, et décide de le réparer. 

Jc3thumbnailthumbnail 2

Donc,  Geneviève, Martine, Jean Luc et moi commençons les travaux ; démontage du bac, recherche d’une bonde dans le placard de la terrasse où notre Colonel range pas mal de matériel, sciage du tube s’emboitant dans la bonde…

Bref, un travail titanesque nous attendait et nous avons découvert notre nouveau plombier,  "Jean Luc",  plongeur et photographe.

Encore une journée à marquer dans les annales des morses du bout du monde.

 

 

 

 

 

Petites annonces MSLC

Bouteilles

noimage
07-10-2021
PESSONNEAUX Jean Luc
300.00 €

photo/vidéo

photo/vidéo
07-10-2021
PESSONNEAUX Jean Luc
-1 200.00 €