A- A A+
22 janvier 2022

Comme chaque année, nous organisions notre traditionnelle sortie à Port-Cros. Cette année, il a fallu conjuguer avec les aléas météo. Toute la semaine, les prévisions jouaient au yoyo avec un vent variant entre force 3 et force 6 rendant la sortie aléatoire. La sortie ne fut finalement confirmée que le samedi matin, mais avec un changement de programme. La plongée prévue le matin sur le Donator ou le Grec ne pouvait être maintenue et le programme adapté aux circonstances. La Gabinière prévue l’après-midi était avancée au matin et l’après-midi nous voyait gratifiée de la point du vaisseau. Après un peu plus d’une heure de traversée de la Tour Fondue à l’îlot de la Gabinière, les traditionnelles consignes étaient données et nous voilà à l’eau pour une heure. Le spectacles est toujours aussi fabuleux, même si l’eau est un peu moins claire qu’à l’accoutumée et les mérous un peu moins nombreux, mais ce n’est que très relatif. Leur familiarité tranche avec l’attitude farouche de ceux qu’on rencontre chez nous. Le spectacle des barracudas est toujours aussi merveilleux et apprécié des novices dont c’est la première plongée dans les eaux de Port-Cros. Retour ensuite sur l’île de Port-Cros pour apprécier un repas qui certes n’est pas gastronomique mais qui permet de reconstituer les calories, car si la température de l’eau est encore clémente (19°C), le fond de l’air avec le mistral même atténué est assez frais.

Merou037
Barracudas024

L’après-midi départ pour la pointe du vaisseau. Pour beaucoup, c’est une première, le site est très agréable, un tombant avec une épine qui part vers le large où nous retrouvons la même faune que le matin, mérous et barracudas, certains mérous prenant même plaisir à se faire caresser leur ventre, je ne citerai pas les noms de ceux qui ont enfreint la consigne de ne pas toucher les poissons, mais il est vrai que le spectacle d’un mérou doit sur sa queue et tendant son coup tel un chat cherchant une caresse avait quelque chose de magique pour nous qui sommes habitués à les voir maintenir une distance de sécurité honorable. Après les 45 minutes de plongée, c’est le retour en prenant un chemin certes plus long mais plus abrité du vent de face. Finalement malgré l’incertitude qui avait régné toute la semaine, tous ceux qui sont venus ont pu apprécier la journée faisant regretter à ceux qui avaient renoncé à cause de la météo récalcitrante.

Vous n'êtes pas autorisé à poster un commentaire

Petites annonces MSLC

Matos de Michelle pack détendeurs

Matos de Michelle pack détendeurs
07-01-2022
Luc Talassinos
300.00 €

Matos de Michelle : Phare

Matos de Michelle : Phare
07-01-2022
Luc Talassinos
100.00 €

Matos de Michelle Stab

Matos de Michelle Stab
07-01-2022
Luc Talassinos
150.00 €

Matos de Michelle

Matos de Michelle
07-01-2022
Luc Talassinos
200.00 €

Bouteilles

noimage
07-10-2021
PESSONNEAUX Jean Luc
300.00 €