Difficile de savoir à quand remonte ma dernière plongée de nuit … rien trouvé sur le carnet de plongée en 2009 … sûrement en 2008 !

Donc, j’ai saisi l’occasion – en fait, je me suis incrustée au trio de choc de RABA, Antoine, Patrick et Pierre – pour retrouver des sensations presqu’oubliées.

J’arrive péniblement au club ce vendredi soir vers 21 h 15 (c’est le début du week-end et beaucoup de monde se rend aux différents restaurants le long de la route qui mène à la calanque …)

Les gars sont en train de décharger leur voiture.

On décide du parcours : ils souhaitent se rendre à la grotte ! Bonne idée, sauf que je n’y suis plus allée, depuis un bout de temps, j’étais niveau 2 et j’avais fait la plongée avec Marie-Laure.

Nous palmons en surface pour le trajet aller, histoire de re-prendre des points de repère, de se mettre en jambes – un peu de courant rentrant et de s’échauffer musculairement – je sens l’eau fraîche (15°C). Le ciel nous gratifie d’un spectacle rare : la voie lactée illumine notre chemin, les falaises, la masse de l’île Maïre, y’a même des étoiles filantes.

grottesemaphore2